L’Institut agronomique et vétérinaire Hassan II (IAV Hassan II)  est une école d’ingénieurs marocaine située à Rabat et créée en 1966.

L’école est chargée d’assurer la formation d’ingénieurs dans divers domaines allant des sciences de la nature à la Topographie. l’IAV assure aussi la formation des médecins vétérinaires. Elle est membre de la Conférence des Grandes Écoles

L’IAV Hassan II est un établissement supérieur de formation et de recherche. Considéré comme établissement chef de file dans les sciences de la nature, il assure trois missions fondamentales intégrées : formation, recherche et développement. Depuis sa création, il a évolué sur le plan institutionnel et a su élargir son rayonnement national, régional et international. Devenu centre polytechnique d’expertise multidisciplinaire, il assure la formation initiale et la formation continue des spécialistes en sciences et technologies (ingénieurs, vétérinaires, etc.) pour répondre aux besoins en cadres de haut niveau.

L’IAV Hassan II comprend actuellement 6 filières de formation et plusieurs options :

  • Agronomie
  • Génie rural
  • Médecine vétérinaire
  • Industries agroalimentaires
  • Halieutique
  • Sciences géomatiques et ingénierie topographique :

L’objectif essentiel de la formation est de préparer le futur ingénieur à l’exercice de sa profession dans ses diverses composantes dont les principales sont l’équipement géodésique et l’établissement de la carte du pays à différentes échelles, le cadastre et l’expertise foncière, la collecte et le traitement de l’information géographique spatiale pour les besoins de la gestion des ressources et de l’aménagement du territoire et des espaces urbains et ruraux.

La formation dispensée s’est adaptée progressivement, au cours de ces dernières années, aux mutations technologiques qui ont bouleversé les modes de production traditionnels. Elle a introduit les enseignements théoriques et pratiques pour intégrer ces nouvelles technologies : géodésie spatiale, topographie électronique, techniques modernes d’acquisition, de traitement et de présentation des données à référence spatiale (Télédétection, Photogrammétrie analytique et digitale, Cartographie numérique, Systèmes d’information géographique…).